Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Nos actions

[Projet 2 à mettre en oeuvre] Fruits et légumes à la maison

Rien ne vaut la santé et pour mettre toutes les chances de son côté, il est recommandé de manger sain et équilibré. Quand il s'agit de "bien manger", il est impossible de ne pas parler de fruits et légumes.

Les nutritionnistes ne cessent de nous le rappeler : "il faut manger au moins 5 fruits et légumes différents par jour".

On ne va pas se cacher que les fruits et légumes frais sont vendus très chers. Ce coût financier représente d'ailleurs un frein pour les familles aux revenus les plus modestes.

Difficile de demander à certains foyers défavorisés de manger sain et équilibré et de manger au moins 5 fruits et légumes par jour.

Dans cette optique, MEILLEURS ENSEMBLE travaille sur le projet "FLAM" c'est-à-dire "Fruits et légumes à la maison" qui encourage les foyers les plus défavorisés à consommer régulièrement des fruits et légumes locaux et de saison.

Pourquoi ?.. pour réduire des risques de maladies

On n'arrête pas  de nous dire que pour être en forme et en bonne santé, il est important de manger au moins 5 fruits et légumes différents par jour.

Mais certains foyers défavorisés nous expliquent toute leur difficulté d'accéder à une alimentation saine et équilibrée, aux fruits et légumes frais.

Pourtant il est important de consommer des fruits et légumes, car ils ont un rôle protecteur dans l'apparition de maladies qui se développent à l'âge adulte comme les cancers, les maladies cardio-vasculaires, le cholestérole, l'obésité, l'hypertension, l'insuffisance rénale, le diabète... des maladies d'adulte particulièrement répandues à La Réunion.

 

Pour qui ?

De nombreuses études montrent que les personnes en situation de précarité souffrent plus largement de ces maladies chroniques pour lesquelles l'alimentation joue un rôle essentiel.

Le projet "Fruits et légumes à la maison" vise faciliter la consommation de fruits et légumes par ceux qui en ont vraiment besoin.

Cette action s'adresse aux familles en difficulté économique et sociale dont le budget serré ne permet pas l'achat de produits frais, surgelés, en conserve ou en compote.

  • Bénéficiaires de minima sociaux,
  • Travailleurs pauvres,
  • Retraités pauvres,
  • Surendettés,
  • Personnes isolées en difficulté financière...

 

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus